N°16
may_may16_couv
France : 15€, Europe, International : 18€
+ shipping
Préface
— May

L’herbe et la pratique de la liberté
— Claire Fontaine

Le paradoxe de l’auto-abolition : un exercice de cartographie
— Marina Vishmidt
Présence et absence
— Melissa Gordon
(ENG) Narrative without end
— Anna De Filippi
(ENG) An exercice in the practice of affidamento
— Alex Martinis Roe
(ENG) Marinella Pirelli films
— Lucia Aspesi
(ENG) Human strike between foreignness and responsibility
— Claire Fontaine
(ENG) Introduction to double-bind
— Rhea Anastas

Comptes-rendus
(ENG) Citadelle. On Marie Angeletti, “Citadelle” at Édouard Montassut, Paris
— Jacob Stewart-Halevy
Sur Mathieu K. Abonnenc, Lotte Arndt, Catalina Lozano (éd.), Collecte coloniale et affect. Ramper, dédoubler
— Emmanuelle Chérel
(ENG) A world exactly like this one. On Credits by Hannah Black
— Jack Gross
(ENG) Get some rest Pam, or Jason Bourne comes to age. On Paul Greengrass’ film, Jason Bourne
— Maija Timonen
(ENG) Aggregation or mere dislocation. On the 9th Berlin Biennale and “Painting 2.0: expression in the information age,” mumok, Vienna
— Kari Rittenbach
Villa Noailles
— Jeanne Graff
Insert visuel
— LGG$B



Edition Limitée N°19

Jean-Luc Moulène, Sans ombre, 2017

JLM_V2_450 3

Sérigraphie, 45 x 60 cm
Édition de 40 + 10 É.A.
Co-édition May / Tchikebe

Par ses couleurs intenses et dégradées, jaune, bleu, jaune dans bleu, vert
par son tracé fluide d’une symétrie approximative et glissante et par ces blancs
cette édition évoque tout autant des produits ménagers de consommation courante, flacons de Monsieur Propre, huiles de vidange que des os ou des pierres érodées.

C’est une représentation de l’objet industriel, de sa matière, autre que celle des captures photographiques ou impressions 3D en vogue.

Une pensée allégée de son ombre.


400 euros + shipping
Pour commander cette édition, merci de contacter editions@mayrevue.com