JSTRAU_26_2_WEB
Fundraising 1.13

Josef Strau, No Title, 2017

Plaque d’étain avec fils de soudure et affiche imprimée à jet d’encre
Plaque d’étain, environ: 81 x 50 cm (grossièrement coupé)
Chaque pièce est unique
Avec l’affiche, 42 x 59 cm
Édition de 7 + 2 É.A., signées au dos

Cette édition est réalisée par l’artiste, qui a manipulé la plaque d’étain avec des outils manuels et un matériel de soudage. Les plaques sont découpées avec quelques trous, qu’il réassemble ensuite. La pièce est accompagnée d’un mode d’emploi, présenté sous la forme d’un texte-poster, réuni par la soudure qui fait la signature de l’artiste.
En relation avec l’éternelle incompatibilité, pour l’artiste, entre le texte et l’image/objet, la plaque a été achetée dans un magasin d’art populaire mexicain, destinée à la fabrication d’icones en étain qui font la distinction entre les images interdites de la vie matérielle sensuelle et les pièces découpées qui exposent les objets et les corps sacrés représentés dans l’icône traditionnelle. Mais l’artiste fait un pas en arrière et referme les trous de la plaque afin de rendre impossible le regard, même vers l’image sacrée potentielle, pour essayer de réexaminer les motivations de l’iconoclasme. Dans sa dernière édition, Strau a créé un voile pour la revue May, qui peut être utilisé par le collectionneur pour couvrir le visage ; cette seconde et nouvelle édition veut créer une sorte de voile pour notre mauvais emploi des images, peut-être pour couvrir des images séculaires ou plutôt toutes les images qui entourent les collectionneurs, afin de ne pas seulement protéger l’image mais encore plus particulièrement le regard du spectateur.


1800 € + shipping
Pour commander cette édition, merci de contacter editions@mayrevue.com