Préface

— May

Pour préparer ce numéro, après le choc de l’élection de Trump et alors même que les premiers effets du Brexit se faisaient sentir, nous nous sommes demandé comment le climat politique s’était transformé et comment il avait affecté les mécanismes culturels et institutionnels de pensée et d’expression. Il se termine juste avant le résultat des élections présidentielles françaises, et le risque d’un basculement à l’extrême droite. Quelles seraient les formes les plus justes pour évoquer ce climat politique ? Comment l’évoquer de de manière sensible ? A la manière du film de Antonioni, Le Désert rouge, où le spectateur perçoit les penchants des personnages perdus dans un environnement industriel de plus en plus déshumanisé par les couleurs qu’ils donnent au paysage industriel.Notre première idée a été de tester un nouveau format, une forme journalistique qu’on appellerait « reports ». On pense ici à des comptes-rendus orientés de discussions, colloques, ou conférence, qui permettrait d’en faire un usage plus efficace et de les relier à d’autres positions théoriques existantes.
Il y avait urgence à rattraper le temps perdu, à faire usage rapidement de nouvelles approches théoriques pour rendre compte des discussions sur les politiques d’identité, l’intersectionnalité, le communisme du sensible, le langage des soulèvements, les modèles critiques issus des théories féministes. Quelques évènements ont permis de commencer à travailler sur ces questions : la venue d’Angela Davis et de Gina Dent à Paris en novembre, l’exposition The Color Line au Musée du quai Branly et le symposium qui s’est déroulé dans le cadre de l’exposition Soulèvements au musée du Jeu de Paume, l’ouverture de la Colonie par Kader Attia, et aussi récemment à Rome, le colloque « Sensibile Comune », qui remets Rancière au centre des questions sur le partage commun de l’expérience esthétique.
A la crise et à la confusion des polarisations politiques traditionnelles réponds une confusion dans le langage, où les néologismes et les termes connotés pour un bord politique changent de sens, de manière mutante. On peut y voir une manipulation ou le refl et d’un état paranoïde et schizophrène due l’impuissance des pensées libérales et socio-démocrates à se faire entendre fasse aux discours réactionnaires et essentialistes. Même si après les élections américaines, les analyses des méthodes de manipulation, trolling et hackings ainsi que les « processus d’apprentissage cognitif de la réalité des masses » n’ont pas manqué de se répandre, ils ne suffi sent pas à produire une praxis d’opposition.
Ce qui restent identifiables ce sont les positionnements des médias alternatifs et des communautés sur les réseaux sociaux. Ce qui nous amène à la question des usages du langage. Faut-il utiliser le langage (capitaliste) de l’adversaire, en tenant compte de la dynamique de ces mutations ou bien, analyser ces langages, les mettre en pratique à d’autres niveaux littéraires ?
Avec des formes plus ou moins directes, plus ou moins journalistes, souvent collective, tous conscients des enjeux actuels des débats sur les langages, sur la radicalisation des politiques d’identité, ce numéro nous a amené à nous demander comment les textes s’engagent par leur forme dans des évènements politiques et pour quels types de lecteurs.

▲ Haut de page ◄ RETOUR AU SOMMAIRE / MAY N°17

► Du même auteur
Préface in May N°19
Préface in May N°18
Entretien avec Ilaria Bussoni. Sur le symposium « Sensibile Comune » au GNAM, Rome in May N°17
Préface in May N°16
(ENG) Maison Artists Space. Interview with Stefan Kalmár in May N°15
Préface in May N°15
Entretien avec Guy Tosatto in May N°14
Préface in May N°14
Que signifie “le politique” dans l’Anthropocène ? Une conversation entre Stephanie Wakefield et Antek Walczak in May N°13
Préface in May N°13
L’inconnu et la marge. Entretien avec Roy Genty in May Nº12
Project Unité à Firminy.
Entretien avec Yves Aupetitallot
in May Nº12
Préface in May Nº12
Préface in May Nº11
Préface in May Nº10
Préface in May N°9
Préface in May N°8
Entretien avec Olivier Zahm in May N°7
Préface in May N°7
Préface in May N°6
Préface in May N°5
Préface in May N°4
Préface in May N°3
Préface in May N°2
Préface in May N°1